Rechercher

20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 06:58

Bonjour,
En Août 2014 Aerowinx a publié PSX, simulateur de 747, réalisé par Hardy HEINLIN.
Sauf erreur ou omission de ma part, je n'ai vu aucune annonce, commentaire, test essai de ce simulateur depuis sa parution.
Certes le logiciel est très onéreux mais il en vaut la peine, je souhaiterai connaitre les raisons de ce silence assourdissant à propos de ce produit.
Meilleures salutations.
Philippe Decout

Il s'agit en effet d'un logiciel puissant... mais qui dépasse un peu le cadre de nos habitudes. Par son tarif (hors de portée du simmer "moyen"), les extensions nécessaires (un matériel haut de gamme et plusieurs écrans), l'utilisation de logiciels tiers pour l'environnement et le trafic et par son utilisation quelque peu exclusive, il se réserve à un public très restreint. Non pas que nous jugions ce produit sans intérêt, loin de là, mais il est représentatif de ces applications trop "pro" pour pouvoir être analysées dans nos pages. Sans fausse modestie, nous ne serions pas en mesure d'en tirer pleinement partie - du moins pas plus qu'avec des extensions comme les 747-400 signés PMDG ou iFly, bien plus accessibles pour nos lecteurs (et pour nous-mêmes). Il est évident que nous pouvons mentionner l'existence de ce produit, au même titre que nous vous avons fait découvrir dans nos pages des simulateurs professionnels pour la formation des pilotes réels (civils comme militaires). Reste que dans l'état actuel des choses, Precision Simulator X, quelles que soient ses qualités et capacités, demeure un peu un rêve de simmer, un peu comme une voiture de sport italienne de grand luxe qu'on n'oserait conduire !
Mais bien évidemment ce n'est que le point de vue de la rédaction, et le débat avec nos lecteurs - que ce soit sur l'approche de la simulation grand public en général ou sur PSX en particulier - reste ouvert, les remarques sont bienvenues
!

Pour plus d’informations sur PSX, vous pouvez consulter le site d’Aerowinx sur http://aerowinx.com/

Partager cet article

Repost 0
Publié par Rédaction Microsim
commenter cet article

commentaires

Henri Rey 06/03/2015 02:19

Mea culpa. Mes "paroles" ont largement dépassé mes pensées et admettons que j'étais mal luné quand je les ai écrites. Mes plates excuses aux lecteurs de ce blog et à MicroSim qui fait par ailleurs du super boulot (d'ailleurs, au risque de me répéter, je suis ce magazine depuis le numéro Uno sans en avoir loupé un seul). Ce qui m'a fait bondir, c'est de lire que pour faire tourner PSX, il faut nécessairement posséder une configuration de compétition avec écrans multiples, processeur 12 coeurs, etc. (pourquoi pas une plate-forme sur vérins tant qu'on y est ?). Pour moi, ça revient à priver injustement (pour cause d'ignorance ?) l'auteur du programme d'une promotion qui lui serait bienvenue (et qu'il mérite d'autant plus qu'il a tout fait tout seul en plus de 10 ans, avec l'appui de quelques fondus de simulation et du 744 pour le debuggage final). Alors, un petit effort, pourquoi pas un petit n'article "informé" sur PSX, qui nous changerait un peu des quadruples pages sur les jolies caisses vides de Carenado ?

PS(x) : je fais tourner le bestiau avec un seul écran de 24", et je suis équipé comme le simmer moyen : palo Saitek, yoke CH et boîtier throttle CH aussi... Rien d'inaccessible de nos jours.

Henri Rey 05/03/2015 01:16

Comme de plus en plus souvent, vous racontez n'importe quoi ! S'il ne l'est pas vraiment au plan financier, PSX est un logiciel techniquement très abordable et beaucoup plus léger que les autres usines à gaz (FSX + ses divers addons, pour ne pas les citer, dont le prix total dépasse largement celui de PSX). Pas besoin d'un matériel haut de gamme, comme vous dites : il tourne sans problème sur un portable ou des machines de configuration plus que modestes, sous Windows, MacOs ou Linux. Pas besoin d'écrans multiples : un seul 19" suffit largement. Si vous voulez un visuel extérieur plus "eye candy", des plug-in gratuits permettent d'exploiter les environnements de FSX, P3D ou XP, mais ce n'est vraiment pas indispensable.
Je suis lecteur de MicroSim depuis le n°1 et en son temps, vous aviez chroniqué PS1 de façon très pro. PSX est son digne successeur, ni plus ni moins. Son principal attrait est de reproduire incroyablement fidèlement les systèmes du B744, dans toutes ses variantes, motorisations, options compagnies, etc. Pas besoin d'être un pilote pro en formation pour s'en rendre compte : pour un passionné d'aviation et de simulation, c'est un must absolu qui enfonce joyeusement les plaisanteries à la PMDG (qui d'ailleurs ont fait leurs premières armes en éditant un manuel consacré à... PS1 : PMDG = Precision Manuals Development Group // PS1 = Precision Simulator, voyez le lien ?...).
Hardy Heinlin, le génie qui a conçu tout seul ce chef-d'oeuvre d'ingénierie et de programmation, mérite bien mieux que votre mépris.

Rédaction Microsim 05/03/2015 12:04

Ne nous emballons pas…
Merci tout d'abord à Adrien et Philippe qui font valoir des arguments recevables en faveur de PSX. Dont acte !
Le message d'Henri appelle quant à lui plusieurs remarques, sur le fond et sur la forme. Pour la forme, inutile d'être agressif et insultant. A aucun moment (relisez nos messages, les lecteurs sont invités à se faire leur opinion) nous ne nous sommes montrés méprisants à l'égard de Hardy Heinlin ou de sa réalisation. A moins que nous n'ayons pas la même définition du mépris (c'est fort possible puisque nous racontons n'importe quoi... n'hésitez pas à éclairer nos lanternes). De notre point de vue, le mépris aurait consisté à supprimer tous ces messages et faire comme si de rien n'était, ignorant tout simplement le travail accompli sur PSX.
Sur le fond, maintenant : PSX ne nécessite pas une machine surpuissante et tourne très bien sur un portable avec un écran de 19 pouces. Soit. Mais n'est-ce pas dommage de se cantonner à un petit moniteur de 19 pouces pour un logiciel qui justement reproduit toutes les planches de bord d'un 744 ? Un logiciel puissant mérite vraiment un écrin à sa mesure, d'où notre avis sur le fait qu'un système multi écran est plus agréable qu'un petit moniteur pour en tirer pleinement parti. Et dans le même esprit, un yoke, un palonnier, un ensemble manettes, s'ils ne sont pas indispensables, participent également au plaisir d'exploiter un tel produit. Et accessoirement allongent la facture finale.
Encore une fois, nous n'avons jamais méprisé PSX. Simplement, nous reconnaissons nos limites de compétence et nous souhaitons nous adresser aux lecteurs de tous niveaux. C'est aussi dans cet esprit que nous avions testé la version "Pilot" de base du MJC 800, alors que nous aurions pu présenter la version Pro bien plus onéreuse et plus complète, mais destinée à un public très restreint. Et que je sache, Majestic Software ne nous en a pas voulu pour ce choix de ligne éditoriale. Pour les inconditionnels du gros porteur de Boeing qui ignoraient jusqu'à présent l'existence du logiciel Aerowinx, ils savent désormais qu'il existe et qu'ils peuvent se le procurer (et à l'adresse www.aerowinx.com, lien fourni gracieusement par nos soins). Mais pour l'immense majorité de nos lecteurs - et cela n'a rien de méprisant - nous persistons à penser qu'il est plus séduisant de présenter des extensions pour des logiciels plus accessibles et plus polyvalents. Alors certes un 747-400 iFly ou PMDG sous FS X/P3D ne parvient pas au même niveau de réalisme poussé que le logiciel PSX mais pour un simmer "moyen" - sans aucune connotation péjorative - c'est déjà une grande avancée dans la pratique de la simulation... D'autant qu'on peut aussi voler sur un C172, un planeur, et bien d'autres aéronefs avec le même simulateur.
Nous espérons que nos propos modérés n'auront pas été mal interprétés, le débat reste ouvert tant que le ton demeure convivial !

Emmanuel Blanchard - Rédacteur en chef pour Micro Simulateur

Adrien 24/02/2015 20:03

Bonjour, petites precisions sur PSX: le logiciel ne demande pas du tout un PC puissant (moins gourmand que FSX!), il tourne correctement sur des PC portables (j'ai fait un test sur un PC tashiba de 2007), il est compatible PC/mac (java), et il n'est pas nécessaire d'avoir plusieurs ecrans pour en profiter. Pour l'environnement et le traffic, un logiciel tiers est une option car PSX est orienté systemes et procédures de vol (on peut appliquer les SOP boeing normal et abnormal à 100%).
C'est vraiment un cran au dessus des PMDG (au niveau du réalisme)
Voila pour les petites précisions...

Philippe Decout 26/02/2015 08:53

Bonjour,
Je confirme totalement les propos d'Adrien, ce superbe produit est parfaitement utilisable avec un seul écran. Il est totalement autonome et donc ne nécessite pas de produit complémentaire pour être utilisé. En ce qui concerne la puissance de la machine mon PC est équipé d'un processeur i7-4770K, 32 Go de mémoire vive, sous windows 7 avec une carte graphique Nvidia GeForce GTX 780, PSX affiche 76 frames par seconde. Il doit donc bien fonctionner sur des machines moins puissantes.
Quand au coût il est du même ordre de grandeur qu'un bon volant à retour de force ou d'un système Warthog10.