Rechercher

9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 07:18

Bonjour. Je voudrais soumettre à votre réflexion et à celles des lecteurs, le phénomène suivant (illustré par les deux pièces jointes) qui est l'instabilité au sol d'un A380 des Korean Airlines, géré par l'IA, en l'occurrence ici à Kennedy Airport de NY (mais j'ai le même problème avec cet appareil à Sydney ou Kulua Lumpur par exemple). S'agit-il d'un problème de référence entre la couche sol et celle du contact des pneumatiques? (j’avoue ne rien y connaître dans la réalisation des scènes ou de l'utilisation du SDK) ou s'agit-il d'autre chose propre à mon FSX ou ma carte graphique? Par ailleurs, j'ai remarqué un phénomène qui se rapproche de celui que je vous signale, lors du roulement sur taxiways, où l'appareil semble passé un seuil, ce qui se traduit par un léger soubresaut, un son de pneumatiques maltraités et parfois un dégagement de fumées au niveau du train (observé à Vancouver avec d'autres appareils que l'A380 et dans ce cas piloté par moi-même).

Dans l'attente du prochain Microsim.Merci par avance de me lire et de peut-être m'apporter des éclaircissements sur ce problème.

Alain DUPRE (Alandu)

Nous n’avons jamais rencontré le phénomène que vous décrivez mais c’est probablement aussi un manque d’attention porté à l’IA. Vous nous avez précisé qu’il se produisait sur des scènes tierces, vu l’appareil que vous évoquez vous avez aussi un add-on pour la gestion de l’IA. Souvent, les auteurs de scènes doivent corriger les données du sol, mais l’IA conserve les données par défaut, ce qui peut être une première piste d’explication. Vous nous parlez de la scène de New York de Drzewiecki Design, nous avions mentionné quelques problèmes à ce niveau dans nos tests. Mais ce n’est pas la seule explication possible. L’A380 de votre IA peut aussi être mal calculé au niveau de sa hauteur.

En espérant ne pas faire complètement fausse route, nous vous remercions pour ces illustrations assez saisissantes !

Merci de ces explications et hypothèses qui ont l'avantage d'être claires pour un "béotien" comme moi! J'en déduis que je ne peux rien faire de mon coté pour corriger ces défauts, qui au demeurant, n'entachent en rien le fonctionnement du trafic de l'IA ou de l'appareil que je pilote...Evidemment le réalisme en prend un coup, lorsque l'on voit se "trémousser" un gros A380....mais après tout ce n'est " pour moi " que de la simulation - réservant ma capacité à appréhender les choses de l'air au pilotage de mon parapente ou d'un ULM 3axes.

Merci encore et Cordialement à vous.

Alain DUPRE

Avion de l’IA au comportement étrangeAvion de l’IA au comportement étrange

Partager cet article

Repost 0
Publié par Rédaction Microsim - dans Courrier lecteurs
commenter cet article

commentaires