Rechercher

12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 04:36

Bonjour,
Lecteur de MicroSim depuis de nombreuses années, j'apprécie à chaque fois la variété et la richesse de vos articles, bravo !
Afin de ne pas mettre vos lecteurs dans la confusion, je souhaiterais apporter un correctif dans le numéro n°261 d'Octobre, concernant l'article de la rubrique Plan de vol "Traversée Européenne" :
- Sans rentrer dans les détails, voler en VFR impose un respect des distances par rapport aux nuages de 300 mètres verticalement et 1500 mètres horizontalement (et non l'inverse)
- Normalement, le recalage du conservateur de cap ne s'effectue pas sur un GPS : ce dernier indique une route (il est faux de parler de cap), et recaler le conservateur sur cette valeur reviendrait à négliger une éventuelle dérive. Le seul cas où il est possible de procéder ainsi nécessite deux conditions : GPS paramétré pour afficher une route magnétique (si l'on souhaite utiliser son directionnel par rapport au Nord magnétique), et dérive nulle (difficile à estimer !)
Bonne initiative que cet article, qui rend le voyage en VFR accessible à tous.
Quentin

Merci à vous pour ces précisions tout à fait justifiées, les distances aux nuages ont en effet été inversées et le GPS n’est pas, dans la réalité, le moyen de recaler le conservateur de cap. Il faut utiliser le compas. Rendons à chaque instrument ce qui lui revient !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Rédaction Microsim - dans Courrier lecteurs
commenter cet article

commentaires