Rechercher

12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 06:42

J'ai lu avec beaucoup d'intérêt et de plaisir votre numéro spécial (262) consacré aux fondamentaux de la simulation aérienne. Cela est très utile de rappeler de temps en temps en certain nombre de connaissances basiques que les simmers ont parfois tendance à oublier avec le temps. Je vous signale toutefois deux petites inexactitudes:

-p51, vous parlez de la météo réelle dans FSX/P3D. Or si cette option de météo réelle existe bien dans FSX, ce n'est pas le cas dans P3D (au moins pour les versions 1 et 2, je n'ai pas testé la version 3). Donc pour avoir de la météo réelle dans P3D, il est nécessaire de faire appel à un add-on. Personnellement, j'utilise Active Sky Next que je trouve excellent. Je l'utilise d'ailleurs aussi avec FSX, car la météo réelle de ce simulateur n'est franchement pas terrible.

- p62: dans la définition du niveau de vol, vous omettez de dire que celui-ci se mesure avec un altimètre réglé avec un calage standard (1013 Hpa ou 29,92 inHg). C'est ce réglage qui le distingue de l'altitude, pour laquelle l'altimètre est calé sur la pression atmosphérique réelle. Rappelons qu'au dessus d'une certaine altitude, les aéronefs sont tenus de passer en niveau de vol selon la règle semi-circulaire. En France pour les VFR c'est 3000 ft au dessus du sol. Pour les IFR,c'est au dessus de l'altitude de transition indiquée par le contrôle aérien.

Michel Olek

- concernant la météo dans P3D, vous avez raison, utiliser le raccourci FSX/P3D dans le texte était une erreur, puisqu’elle ne concerne que FSX. Nos excuses aux lecteurs.

- pour le passage de l’altitude au niveau de vol et inversement, c’est l’altitude de transition, que ce soit en VFR ou en IFR, qui marque le passage de l’un à l’autre. En France, elle dépend de la zone de contrôle et est en général à 5000 ft en plaine. Les 3000 ft que vous évoquez marquent pour leur part la limite de la surface S, au-dessus de laquelle les VFR doivent choisir une altitude paire ou impaire. Aux USA, c’est plus simple, le calage change à 18 000 ft et c’est la règle implémentée par défaut dans FS.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Rédaction Microsim - dans Courrier lecteurs
commenter cet article

commentaires