Rechercher

28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 05:26

Alors que le mois d’août est traditionnellement une période où l’on quitte ses activités habituelles, il existe quelques spécimens d’êtres étranges qui ne peuvent s’arrêter. Parmi eux, on remarque cette espèce étrange des Simularii Computerus. Pas de trêve estivale pour eux ! Qu’ils prennent l’avion en vrai, ils ne peuvent s’empêcher de noter tous les détails du vol pour revivre ensuite le trajet en virtuel. Qu’ils fréquentent un lieu de villégiature particulier, et aussitôt leur vient l’envie de vérifier s’il n’existe pas une scène correspondante pour leur logiciel préféré. Qu’ils empruntent une autoroute, et ils feront systématiquement un devis de masse et de carburant, avec prévision d’étape et déroutement possible… Si étranges que puissent paraître ces créatures, rassurez-vous, elles ne sont nullement dangereuses. Tout juste leurs entourages proches peuvent se sentir parfois agacé des petites remarques souvent incompréhensibles, à base d’un langage fait d’expressions réservées aux initiés. Mais ces sympathiques individus ne mordent pas, et se révèlent finalement très ouverts et prêts à faire partager leur passion.

Peut-être côtoyez-vous ces créatures. Peut-être même faites-vous partie de cette espèce sans le savoir. Mais n’ayez crainte, il n’y a aucun mal à en être ! Car comme toute passion, la simulation se vit sans contraintes de lieu ou d’horaire. Mais à la différence d’autres activités, elle implique souvent une observation méthodique, une analyse des situations et une grande ouverture d’esprit. Ces Simularii Computerus ne sont pas aussi coupés du monde qu’on voudrait le croire, bien au contraire. Car le fond de leur passion, c’est justement de comparer la réalité et le virtuel, en sachant faire la part des choses. Alors souhaitons que cette espèce en voie d’apparition puisse se multiplier et convaincre les observateurs extérieurs qu’il n’y a aucun danger à les laisser en liberté. Vous pourrez même en observer quelques spécimens très prochainement dans un salon spécialisé, auquel nous vous donnons rendez-vous !

Emmanuel Blanchard

Partager cet article

Repost 0
Publié par Rédaction Microsim - dans Editos
commenter cet article

commentaires