Rechercher

25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 06:07

Il n’est pas dans nos habitudes de traiter de sujets d’actualité dans Micro Simulateur, hormis évidemment ceux relatifs à notre discipline. Mais le mois dernier s’éteignait un pionner de l’aventure spatiale, au moment même où un petit robot foulait de ses roues le sol martien. Mais quel rapport, me demanderez-vous, entre Neil Arsmtrong et Micro Simulateur ? Le lien n’est certes pas direct… Même si de nombreux logiciels permettent de revivre de façon virtuelle l’extraordinaire épopée de la conquête lunaire, ce n’était absolument pas l’objectif que s’était donné la NASA, encore moins la préoccupation majeure des astronautes. Non, le rapport, nous le voyons plutôt dans le rêve que cet événement de juillet 1969 a pu faire naître. Car ce petit pas pour un homme annonçait bien plus que la fierté des Etats-Unis gagnant une course technologique face à l’Union Soviétique. Ce grand pas pour l’humanité allait donner naissance indirectement à la micro-informatique, aux télécommunications mondiales… Il allait aussi faire partager l’idée que l’Homme, en posant le pied sur un autre corps céleste, venait d’abolir bien des frontières dérisoires. Enfin, il faut bien l’admettre, l’exploit accompli par la NASA fit naître bien des vocations de pilotes qui, ne pouvant se concrétiser dans le réel (les places y sont rares !) se rabattirent sur ce qu’offrait la simulation naissante. Combien d’entre-vous peuvent honnêtement prétendre ne pas avoir rêvé de la Lune ?

C’est donc avec respect que nous dédions ce numéro à Neil Arsmtrong, ainsi qu’à tous les pilotes, astro/cosmonautes, explorateurs de l’impossible et autres aventuriers qui, en repoussant les limites du possible, nous ont offert l’occasion de rêver. Et à ceux qui nous opposeront qu’il est dérisoire de rêver devant un écran de simulateur, nous répondrons qu’aucun rêve n’est dérisoire !

Emmanuel Blanchard

Partager cet article

Repost 0
Publié par Rédaction Microsim - dans Editos
commenter cet article

commentaires