Rechercher

29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 16:51

couv241

P3D V2 : un nom qui ressemble à un code secret, une appellation réservée aux initiés… La dernière mouture du logiciel estampillé Lockheed Martin a déjà fait couler beaucoup d’encre depuis sa parution officielle en décembre 2013 Mais plus que les questions liées aux performances, aux compatibilités avec le matériel existant ou à une future traduction, la principale interrogation qui préoccupe les simmers est celle de savoir si Prepar3D dans sa version 2 est le digne successeur de FS X. Et dans l’état actuel des choses, il semble bien qu’il soit trop tôt pour répondre par l’affirmative. En premier lieu à cause de la politique de l’éditeur qui persiste à considérer son programme comme un outil de développement et non comme un jeu vidéo (eh oui, ils sont encore nombreux ceux qui confondent les jeux sur console et la simulation, même chez les professionnels !) et donc le réserve à une élite… du moins ce que Lockheed Martin considère comme une élite, les simmers apprécieront cette forme de mépris. Ensuite parce que P3D est encore trop proche de FS X. Si les améliorations sont nombreuses et appréciables, les principales lacunes du simulateur original n’ont pas été comblées : on aurait aimé l’intégration des grands aéroports ouverts depuis 2007, un ATC plus pertinent… En fait, c’est un FS 10 1/2 plutôt que 11 !

Ne boudons pas pour autant notre plaisir : on peut imaginer que P3D remporte malgré tout un vrai succès, et que son éditeur décide enfin de franchir le pas vers une politique « Grand public ». Tout le monde pourra y gagner. C’est le souhait que nous formulons pour cette année 2014 !

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Rédaction Microsim - dans Editos
commenter cet article

commentaires