Rechercher

27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 06:39

Bonjour à toutes et à tous,

Deux mots pour vous informer que parti du Bourget le 15 juin 2012, Jean Marie Humez était de retour à son point de départ le 13 juillet 2013 suite à une circumnavigation incluant les hémisphères Nord et Sud sous FSX. Mais qui est-il exactement ? Jean Marie Humez a effectué la majeure partie de sa carrière professionnelle chez Aéroport de Paris (ADP) où il a occupé différents postes en relation avec l'informatique. Il n'est pas un nouveau venu dans le domaine de la simulation aérienne puisqu'il débuta en 1984 avec Flight Simulator II de subLOGIC, une des premières entreprises de Bruce Artwick. Jean Marie Humez possédait à l'époque un ordinateur Apple IIC et le logiciel était fourni sur disquettes 5 1/4. Dix ans plus tard, ayant suivi les travaux d'Artwick chez Microsoft, il est sur PC avec FS 5.0 / 5.1, ensuite tout s'est enchainé au rythme de ses machines successives qu'il assemble lui-même ; FS95, FS98 (un très bon cru selon lui)FS2000 et enfin, FS2004 (9) et FSX (il n'a jamais testé FS2002). C'est seulement en 2012 qu'il décide d'entreprendre un tour du monde. Au même titre que le Finlandais Ari Kesäniemi en 2003 (dix ans déjà) il a opté pour un avion de légende, le bimoteur Douglas DC3 ; la différence, c'est que Kesäniemi a effectué son périple avec la modélisation Microsoft sous FS2004. Humez a opté pour la modélisation plus récente et enrichie en avionique de http://www.dc3airways.com/. Autre fait important, il utilise de nombreux décors complémentaires dont le pilote finlandais ne disposait pas non plus à l'époque (http://kesaniemi.kapsi.fi/fs2004/gallery/Photos.html). On mesure ainsi les progrès accomplis en une décennie. Nous avons affaire ici à un pilote virtuel rigoureux refusant les automatismes proposés par le logiciel, telle la richesse du carburant "mixture" qu'il gère lui-même, ses paramètres de réalisme sont activés (détection des accidents et dommages causés sauf en réseau pour des raisons techniques). Bien évidemment, la météorologie réelle et le respect du décalage horaire, lorsque cela est raisonnablement possible, sont de mise.

Pour clore cette présentation, je remarque que depuis quelques années, ces parcours mondiaux virtuels et commentés se multiplient de droite et de gauche, confortant mon idée exprimée en 2009 suite à ma traduction française du Carnet de Vol de Peter Askovich, d'une approche encyclopédique via les simulateurs aériens sur PC. L'intégralité du périple de Jean Marie Humez commenté par lui-même et réalisable sous FS 2004 (9) et X, est accessible au lien suivant : http://www.fsx-france.com/t988-le-tour-du-monde-de-jean-marie-humez-sous-flight-simulator-et-son-carnet-de-vol-par-michel-lagneau# Vous trouverez sur son blog http://tour-du-monde-dc3-fsx.eklablog.com/ les reportages photographiques (une autre de ses passions)ainsi que les cartes géographiques concernant chacune des étapes.
Cordialement,
Michel Lagneau

 

Comme toujours c’est un plaisir de relayer cette information sur le blog. Nous partageons votre opinion quant à la tendance de plus en plus marquée à la reconstitution de vols réels, de plus en plus réaliste grâce aux progrès des simulateurs et aux nombreux add-ons de qualité proposés pour les enrichir.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Rédaction Microsim - dans Vos articles
commenter cet article

commentaires