Rechercher

16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 07:29

Les premières impressions du modeste utilisateur que je suis :

Le serveur de Lockheed Martin était assez saturé, à la sortie de cette nouvelle version de P3D, mais il a tout de même été possible pour un Français loin des serveurs de Lookheed Martin d'accéder à mon compte et de passer la commande ! Le prix est de 59,95 $US, soit 45 Euros au cours du 25/11, il faudra compter des frais bancaires supplémentaires pour un achat hors zone Euros. Les serveurs semblaient toujours êtres saturés et rapatrier les 10 Go Zipé de l'archive une fois l'achat finalisé a pris du temps ! Une fois sur l'ordinateur, décompression de l'archive, et hop un coup de setup pour l'installation.

 

Plutôt que l'installation par défaut dans le répertoire "program files" j'opte pour une installation sur le SSD (disque F: chez moi) et dans le répertoire "SIMULLockheed MartinP3D V2". 10 minutes plus tard, tout est prêt, je lance P3D V2 via la nouvelle icone disponible sur le bureau. Le simulateur se lance rapidement, sans doute l'effet du SSD, et surtout qu'il est vierge de tout addon (décors et/ou avion). On se retrouve sur la piste de Langley (KLFI) avec le F22 Raptor en hiver. L'avion s'emballe et décolle rapidement ! Impossible de contrôler la manette des gaz via mon Saiteck X52 PRO. Du coup je suis en l'air, la post-combustion en route. Le cockpit en uniquement disponible en 3D ... Pourquoi pas. En tout cas c'est joli, les nuages sont très bien rendus, comme si les textures de REX étaient présentes. Les reflets sur du soleil sur l'avion sont très bluffants. Et je dépasse les 30 images/secondes.

 

Il est temps de rentrer dans les paramétrages du simulateur pour activer mon Saiteck. Tout est en anglais mais on s'en doutait fortement n'est ce pas ! Je positionne maintenant via le menu WORD () un Maule M7 260C sur la piste de Nîmes Garons, aéroport cher à CyberAvia :-) L'aéroport est d'une tristesse ... Une piste, une tour de contrôle et c'est tout ! Décidément les ricains ne sont pas forts pour modéliser le vieux continent, et dans doute plus particulièrement notre bonne vieille France ! On distingue tout de même l'autoroute A54 qui relie Arles à Nimes. Malgré un trafic autoroutier sur 33% pas une voiture n'est présente. Les textures au sol sont assez pauvres, cela se confirme une fois l'oiseau en l'air un tour de piste et rien ne laisse présager que l'on se trouve plus dans la pleine de la Brie que dans la garrigue. Au loin la Camargue n'est pas non plus gérée par un landclass particulier. Il faudra faire des tests du coté de chez les Ricains pour voir ce qu'il en est...

 

Par contre dans mon Piper, c'est du bonheur visuel. Le cockpit (3D) est lumineux, clair et très détaillé. Lorsque je vire, les ombres du cockpit se projettent sur le tableau de bord. C'est superbe, et toujours très fluide. Je tente un posé sur Courbessac qui est en fasse de moi. Cela se fini par un crash. La bête est sensible ou c'est moi qui suis violent au posé des roues ... Une belle chandelle sur la piste en herbe. Même réflexion sur Courbessac que sur Garons, les décors ne sont vraiment pas terribles. Bien sûr pas de menu "complements ou Addon", une version de FSUIPC compatible avec P3D V2 n'étant pas encore disponible le jour de mon premier test. Depuis Peter Dowson à sortie la version 4.934 qui s'intègre aussi dans P3D V2. Pas de module spécifique non plus pour mes GoFlight, mais si je lance à la main le module GoFLight pour FSX ou celui pour P3D V1.4 ça fonctionne.

 

Au niveau des avions disponibles dans cette nouvelle mouture de P3D, aucun liner. On trouve :
Une série de Lockheed Constellation de chez JustFlight Alabeo
Des Maule M7
Des Mooney Acclaim
Des Extra 300
Des T6 (Texan) de chez Iris Software
Des Beech Baron 58
Bonanza A36 de chez Carenado
Toujours le sous marin que je n'ai jamais réussi à faire fonctionner avec P3D 1.4
Des P38
F22 Raptor de chez Iris Software
Un F35A de chez IndiaFoxEcho (Connait pas cet éditeur)
Des Piper Cup
Beech King Air 350
Au niveau hélico des Robinson R22
Voilà un rapide tour du hangar.

 

Dernier point dans le menu "Flights", outre ce que l'on trouve d'habitude dans le menu "VOLS" de FS, c'est une option SIMDIRECTOR que l'on trouve. On ouvre alors dans P3D V2.0, le module qui permet de créer des aventures (ou ce qui semble être des aventures), faire de l'instruction à distance et Word Editor pour améliorer les décors (intimement lié à la création d'aventure semble t'il). Ce module a l'air complexe, et pas évident à se servir (un tuto sera en Français sera nécessaire pour en sortir quelque chose ... Bon courage aux auteurs !!!) Je n'ai pas vu de doc là dessus dans P3D, mais je n'ai sans doute pas bien cherché.

 

Enfin, au niveau des fichiers FLT, et configurations, il faudra compter sur un nouveau répertoire dans l'arborescence "Mes documents" et "Application Data" de Windows. Les situations sont maintenant au format XML avec une extension en FXML, mais les situations FLT au format P3D 1.4 et FSX sont tout de même bien chargés.

 

A noter tout de même que les choses changent au niveau des éditeurs. Si beaucoup se sont mis à jour au niveau compatibilité pour P3D V1.4, (et très certainement cela viendra pour P3D V2) on note que PMDG qui était super réticent à rendre leur flotte compatible avec le simulateur de Lockheed Martin, changeraient leur fusil d'épaule. Des accords actuellement en cours avec LM, devraient permettre à PMDG de proposer pour P3D tout d’abord les 777, 737 NGX, et 747-400 v2, ainsi que le JS4100 et futurs « PMDG Classics”. Les licences d’utilisation dans le cadre de P3D seront destinées à un usage entraînement et d'apprentissage, et seront vendues plus chères que les licences d'usage personnel et domestique de divertissement associées à FSX. Les mêmes accords sont en discussion pour X-Plane par PMDG. Et deux versions seraient proposées : Une pour les pilotaillons et une version PRO pour les écoles et autres organismes 'dit sérieux' !! Evidemment avec une différence de prix entre les deux versions.

 

Donc ne vous jetez pas sur cette nouvelle version (je m'en suis chargé), des adaptations sont à prévoir dans CIP, et il faut qu'une version de FSUIPC soit disponible pour que l'on puisse tester la BN et faire éventuellement des modifications dans le module de communication avec le
simulateur.

 

Fabrice Erdinger, Cyrberavia
http://www.cyberavia.org

Partager cet article

Repost 0
Publié par Rédaction Microsim - dans Vos articles
commenter cet article

commentaires

Fabrice Erdinger 16/12/2013 08:03


Depuis la rédaction de ce message, FSUIPC et d'autres outils sont maintenant compatible avec P3D V2 !