Rechercher

4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 05:23

Ma première remarque concerne n’acronyme LEM. Assez rapidement, étant donné que le module lunaire n’était pas conçu pour Explorer, le sigle LEM a été remplacé par LM. Je sais que cela peut sembler une subtilité pointilleuse, mais si les lecteurs de MS désirent consulter les innombrables documents mis en ligne par la NASA, il leur sera plus avantageux d’utiliser LM au lieu de LEM sur les moteurs de recherche d’Internet.
Par ailleurs, dans l’encadré concernant les autres simulateurs disponibles pour le LM, vous précisez pour NASSP un complément d’Orbiter, que ce programme simule l’ordinateur de bord des vaisseaux Apollo. C’est vrai, naturellement, mais je crois utile de préciser pour les lecteurs, que NASSP émule la quasi intégralité des systèmes du CM et du SM. Les tableaux 2D comportent environ 350 inverseurs, rotacteurs, sectionneurs, appareils de mesure tous fonctionnels. Dans NASSP il faut tout gérer, depuis l’air conditionné, la mise en service des piles à combustible, les énergies à courant continu et courant alternatif, les moteurs RCS et orbitaux, la centrale inertielle et son réalignement sur les étoiles …
Quand on s’installe dans le poste de pilotage, toute énergie coupée et vaisseau « noir et froid », il faut pratiquement 4h pour préparer le lancement. C’est dire si NASSP est poussé à l’extrême au point de vue réalisme. Pour pouvoir se confronter à l’intégralité des procédures, il est même prévu les systèmes d’évacuation des urines dans l’espace, on comprend à quel point l’équipe de NASSP a cherché à créer du « véritable » dans leurs vaisseaux.
Par contre, dans la version actuelle de NASSP, le LM n’est pratiquement pas pilotable. En revanche, il est complètement réalisé en tant que charge matérielle, et l’intégralité des procédures d’extraction et d’arrimage sont fonctionnelles.
Reste que ce fabuleux logiciel manque cruellement d’un vrai tutoriel pour apprendre à piloter Apollo, mais des documents rédigés en français sont en cours de préparation et déjà bien avancés.
Encore bravo pour votre revue MS toujours aussi attractive à laquelle je suis fidèle lecteur depuis le n°2.

Michel Droui

 

Merci pour votre fidélité et votre lecture attentive de l’article sur Lunar Flight et les autres simulations sur le LEM. Ce sont des contributions comme la vôtre qui rendent vivant l’échange entre la rédaction et ses lecteurs !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Rédaction Microsim - dans Courrier lecteurs
commenter cet article

commentaires